• Audrey Smyth

L’intelligence émotionnelle


Je suis intelligente.


Comme toi aussi d’ailleurs.


Savais-tu que l’être humain peut posséder, à divers degrés évidemment, jusqu’à 3 types d’intelligence parmi les formes connues à ce jour ? (Il en existe huit). J’ai toujours su que j’étais intelligente. Ça sonne un peu prétentieux dit ainsi, mais ce que je veux dire c’est que j’ai toujours eu de bons résultats scolaires, ou encore, j’ai toujours su faire preuve de discernement, du moins, la plus grande majorité du temps. Mais ces paramètres sont-ils suffisants pour définir l’intellect ?


Je me suis penchée sur la question, car j’ai toujours cherché à développer une meilleure compréhension de celle que je suis, afin de mieux comprendre aussi mon entourage et l’environnement dans lequel j’évolue.


Il est vrai que récemment, je suis confrontée à beaucoup de remises en question. En fait, je remets probablement toujours tout en question, et ce, depuis aussi longtemps que je me souvienne. Je devais avoir à peine neuf ans que j’écrivais des textes sur des concepts aussi abstraits que ceux de la vie et de la mort. Mes mots étaient loin d’être lugubres ou mélancoliques, je te le jure. Étonnamment, ils portaient même à réflexion parfois. « Ouin, un peu intense pour une enfant », me diras-tu. Peut-être, mais j’étais, déjà à un très jeune âge, remarquablement éveillée. Je suis comme je suis – et fière de l’être, quoi que j’aspire toujours à m’améliorer (hehe).


J’ai donc passé la semaine en tête-à-tête avec mes pensées (pour faire changement), et j’ai pris l’initiative de rechercher à comprendre pourquoi je questionne aussi souvent toutes les situations dans lesquelles je peux me retrouver par moment. C’est donc à l’aide d’un test en ligne (oui, oui, lol !) que j’ai découvert que la forme d’intelligence prédominante chez moi est l’intelligence intra personnelle, secondée par l’intelligence interpersonnelle.


L’amalgame de ces deux types d’intelligence forme l’intelligence dite émotionnelle, basée sur la reconnaissance, la compréhension et le contrôle de ses émotions. Théoriquement, l’intelligence émotionnelle propulse l’individu qui la possède vers des expériences positives, telles que le développement de relations saines, avec soi et comme avec les autres.


Entre autres, l’intelligence intra personnelle, plutôt orientée vers le soi, est caractérisée par l’introspection : le fait de s’observer et de constamment analyser ses propres comportements et ses émotions. Il s’agit aussi de savoir reconnaître ses besoins, ses désirs et ses aspirations les plus profondes. Les gens possédant ce type d’intelligence sont généralement disciplinés et équilibrés. Ils n’hésitent jamais à entreprendre les actions nécessaires dans le but d’atteindre leurs objectifs ou réaliser leurs rêves.


Ainsi, on pourrait affirmer que je me connais VRAIMENT bien. Je connais mes forces et mes faiblesses, je suis particulièrement consciente de la personne que je suis.

L’intelligence interpersonnelle, quant à elle, est portée vers l’autre. Elle nous permet de mieux cerner les émotions des ceux et celles qui nous entourent puisque celle-ci requiert également d’être doté d’un grand sens de l’empathie, en plus d’être sensible aux réactions et aux comportements des autres. Ainsi, l’intelligence interpersonnelle repose sur une capacité de communication hors pair dans le but d’entrer en relation avec autrui, de la façon la plus harmonieuse qui soit.


Encore une fois, je me suis naturellement reconnue à travers cette description. Ceux qui me connaissent bien le savent !


À la lecture de ces résultats, tout a donc (enfin) pris son sens dans mon petit esprit. Et si j’étais destinée, grâce à mes capacités intellectuelles, à apporter un peu de bien autour de moi ? Comme l’expression suivante le démontre si bien : You can’t pour from an empty cup.


J’en déduis donc que pour que les autres bénéficient de mon intelligence interpersonnelle, je dois d’abord cultiver mon intelligence intra personnelle. Oui, tu as bien lu. En résumé, bien comprendre l’égo pourrait parfois mieux servir au don de soi.


J’avais simplement envie de te partager mes réflexions sur le sujet pour peut-être t’amener, toi aussi, à un peu mieux te comprendre, ou du moins, rechercher à mieux te connaître.

Si tu te demandes quels sont les types d’intelligence prédominants chez toi, je t’invite à faire ce test de quelques minutes, en cliquant sur le lien juste ici : https://www.guichetemplois.gc.ca/intelligence



Sources :

https://moimonavenir.com/intelligences/intrapersonnelle/

https://www.intemotionnelle.com/quest-ce-que-lintelligence-emotionnelle/

https://www.youtube.com/watch?v=TzFCb7SUUZc&feature=youtu.be




© 2020 Lespetitsbonheurs

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now